Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Finale du championnat de france de pêche du bord 2015.

Publié le par Thierry cogny

Affiche de la finale du Championnat de France 2015.

Affiche de la finale du Championnat de France 2015.

Le 1er Novembre 2015, je participe pour la première fois à une finale du championnat de France de pêche du bord à Limoge, ce qui pour moi est une première !

Pour ma première année de street et après avoir entamer le championnat tardivement, ayant fait que 3 dates sur 7 avant la finale, je me qualifie de belle manière !

Avec une victoire lors de ma première date à Rennes, remportant également la coupe pour le big fish, une 5ème place à Angers, et une 8ème place au Cébron, je finirais 5ème au classement provisoire du général, me permettant d'être dans les vingts qualifiés pour la finale.

L'enjeu de cette finale est majeur, avec des points qui comptent double cette journée là, pouvant chambouler le classement établi, d’où l’intérêt de faire du poissons !

Certains en feront les frais !

De plus, un enjeu s'ajoute à tout cela, le fait que seul les douze premiers de cette finale se verront propulsés en Pro-Elite ( D1 ) l'année prochaine !

C'est avec confiance sur ces bons résultats, que je prends la route de Limoge le samedi après midi pour en découdre avec les autres compétiteurs !

Ayant fait du sport dans ma jeunesse, je m'apercevais avec plaisir que j'ai gardé l'esprit de la compétition.

Après être arrivé sur les lieux et pris ma réservation à l’hôtel, je profite de ces quelques heures qui me reste avant la nuit pour étudié le parcours.

Je m'aperçois vite que cela va être compliqué pour moi sur ce type de rivière !

Il s'agit de la vienne, une rivière large, peu profonde avec beaucoup de courant, pas du tout ma pêche !

La pêche visée est plutôt orientée chevesne, barbeau, perche, éventuellement brochet et sandre mais en nombre plus restreint, avec en plus une difficulté supplémentaire celle de la maille.

En effet, le brochet à une taille réglementaire de 60 cm, et pour le sandre celle-ci est fixé à 50cm.

La Vienne.

La Vienne.

Le lendemain matin on a rendez-vous à 7h00 du matin pour le briefing dans la petite salle annexe derrière le restaurant le Saint Étienne aux abord de la vienne.

Après l’attribution des commissaires pour chaque compétiteurs et un petit déjeuner offert par l'APPMA des Ponticaults, il est venu le temps de la compétition !

Briefing le matin avant la compétition par Alexandre Portheault resposable au GN CARNA.
Briefing le matin avant la compétition par Alexandre Portheault resposable au GN CARNA.
Briefing le matin avant la compétition par Alexandre Portheault resposable au GN CARNA.

Briefing le matin avant la compétition par Alexandre Portheault resposable au GN CARNA.

Il est à peine 8h00 et tous les compétiteurs sont dans les startings blocks !

Compétiteurs dans les startings blocks !

Compétiteurs dans les startings blocks !

Il est maintenant 8h00, et le top départ est donné par l'organisateur du GN CARNA, tous les compétiteurs se rendent d'un pas pressé sur les différents spots au préalablement repérés.

Les compétiteurs en pleine concentration.
Les compétiteurs en pleine concentration.
Les compétiteurs en pleine concentration.
Les compétiteurs en pleine concentration.

Les compétiteurs en pleine concentration.

Jérémy Seguin heureux d'avoir épuisé ce joli chesvene !

Jérémy Seguin heureux d'avoir épuisé ce joli chesvene !

Pour moi, je décide donc de me focalisé sur une pêche que je maitrise, celle du brochet malgré la difficulté de la maille, je me dit, que si j'en rentre un maillé cela me propulsera directement dans le peloton de tête !

Je demande donc à mon commissaire Florian Boulaye de m'emmener aux endroits où il y aurait plus de fond et c'est ce qui fit.

Je commence par prospecter au G Bump une fosse du coté droit du pont Saint-Étienne, mais rien, puis on redescends en direction du pont où se situait une autre fosse.

Après plusieurs lancés, je prends une première tape.

J'insiste sur la zone, mais toujours rien, il devait s’agir d'un petit broc qui a taper par énervement!

Je vois dans le même temps des chevesnes actifs et décide de les pêchés!

Mais en vain, après avoir passer différents leurres (petits poissons nageurs et petits cranckbaits ) ceux ci ne voulaient toujours pas mordent.

Donc, je décide de poursuivre jusqu'au pont pour pêcher les piles de pont.

Je prospecte de nouveau avec mon G Bump, de nouveau je prends une nouvelle tape, mais encore manqué et je vis en ramenant mon leurre une gerbe de petits poissons éclatée derrière mon leurre me signalant la présence d'un prédateur !

J'ai eu beau insister sur la zone, mais plus rien ne se passait !

Je traverse le pont pour pêcher l'autre rive sur les conseils de mon commissaire.

En passant le pont, j'aperçois une cassure et je décide de m'y attardé pour débusquer d'éventuelles perches ou chevesnes, mais toujours pas de poissons !

Pont Sain-Etienne à Limoge.

Pont Sain-Etienne à Limoge.

J'apprends dans le même temps par mon commissaire que Morgan Calu et Tom Btp on fait des chevesnes à l'autre bout du parcours, ce qui me met plus de pression !

Tom Btp avec son chesvene.

Tom Btp avec son chesvene.

J'apprends également par un pêcheur local avec qui on engage la conversation , que se tiens non loin de là un joli brochet dans le secteur vers un saule pleureur !

Je peigne donc la zone avec avec minutie, et , ai bonne espoir voyant le niveau d'eau augmenté, mais toujours rien !

Je prospecte plusieurs postes les uns après les autres, jusqu'à arrivé au pont Saint Martial.

J’aperçois un autre compétiteur qui m’indique que lui même et Eris Despalin on fait à cette endroit plusieurs perches.

Eric Despalin avec une jolie perche et un joli chesvene.
Eric Despalin avec une jolie perche et un joli chesvene.

Eric Despalin avec une jolie perche et un joli chesvene.

Je décide donc d'y passé un peu de temps a peigner la zone.

L'endroit est un peu exiguë, n'offrant que peu de place pour effectuer de beaux lancés et effet celui-ci est masqué par un rideau de branches de saule pleureur.

Après plusieurs lancés au-delà des branches en plein courant, je pique mon premier poisson à la cuillère, a mon grand soulagement, il s'agit d'un brochet que je m’empresse de mesuré !

Ce broc affiche un 65.5 cm, synonyme d'un bon classement !

Big fish de la finale, un joli broc de 65.5 cm.
Big fish de la finale, un joli broc de 65.5 cm.

Big fish de la finale, un joli broc de 65.5 cm.

Il me reste à peine une heure de pêche pour rentrer d'autres poissons, car je sais que cette belle prise ne suffira pas à me hissé dans les dix premiers.

Remotivé par cette prise, je redouble d’efforts et de concentration.

Suite à l’abandon du poste au niveau de la pile de pont par un compétiteur, je décide à mon tour de la prospectée, et, pour ça je prends mon autre canne ou est monté une petite tête Gunki en 3.5 grs associée à un one up shad scupernong 2".

Je trouve que mon leurre descends trop vite et ne plane pas assez, je remédie à ça, en la changeant par une 2.7grs et après plusieurs lancés, bingo !

Je pique une très jolie perche, et après mesure je constate que celle ci fait un joli 43 cm.

Mon deuxième poisson, une jolie perche de 43 cm.
Mon deuxième poisson, une jolie perche de 43 cm.
Mon deuxième poisson, une jolie perche de 43 cm.

Mon deuxième poisson, une jolie perche de 43 cm.

Il me reste peu de temps, je presse un peu le pas pour regagné le point où l'on doit rendre notre feuille de captures, accompagné en chemin par d'autres compétiteurs qui feront de même.

Après avoir rendu ma feuille et écouté les différents commentaires des compétiteurs sur leurs captures, une première esquisse du podium se dessine.

Sans surprise Tom Btp sera Champion de France 2015 avec un joli quota réalisé, mais pour les autres places, rien est joué !

Tom Btp futur champion de France 2015 avec une jolie perche.

Tom Btp futur champion de France 2015 avec une jolie perche.

Après avoir ranger notre matériel, nous nous dirigeons tous ensembles commissaires et compétiteurs dans la salle du restaurant le Saint-Étienne, afin de nous restaurés en attendant la fin des calculs du classement définitif du championnat !

Repas bien mérité après 6 heures de compétition.
Repas bien mérité après 6 heures de compétition.
Repas bien mérité après 6 heures de compétition.

Repas bien mérité après 6 heures de compétition.

Une fois le repas fini, nous sommes invités à allés dans la petite salle annexe pour la proclamation des résultats.

Coupes de la finale.

Coupes de la finale.

Je fini 4ème du classement du championnat, remportant également la coupe du big fish pour cette journée, juste derrière Jérémy Seguin, Eric Despalin et Tom Btp.

Coupe pour le big fish lors du championnat de France de pêche du bord 2015 à Limoge.

Coupe pour le big fish lors du championnat de France de pêche du bord 2015 à Limoge.

Podium du championnat de France de pêche du bord 2015 à Limoge.

Podium du championnat de France de pêche du bord 2015 à Limoge.

Victoire club pour le Team Carna 95.

Victoire club pour le Team Carna 95.

Maintenant mon regard se porte vers la coupe de France Street en duo le 15 Novembre à Cergy Neuville.

Affiche de la coupe de France de pêche du bord en duo 2015 à Cergy.

Affiche de la coupe de France de pêche du bord en duo 2015 à Cergy.

Je remercie Yoann Esquis pour ces jolies photos, également tous les bénévoles de l'APPMA des Ponticaults, les responsables du GN CARNA sans qui tout cela ne pourrait ce faire!

Un grand bravo à eux !

En cadeaux cette jolie vidéo de la Finale!

Je donne rendez vous bientôt pour d'autres récits sur mon blog !

Commenter cet article